Rechercher
  • David Preti

Niko-Niko - un outil simple pour sonder et améliorer le moral des équipes

Mis à jour : avr. 2


Est-ce que vous connaissez le moral de vos équipes et ce qui les motive ?

Sur quoi se basent vos discussions concernant la satisfaction de vos collaborateurs ?

Je vous propose de découvrir un outil qui permet de répondre à ces différentes questions : le calendrier Niko-Niko.


Dans les contextes Agile nous cherchons régulièrement à amener de la transparence sur ce que nous souhaitons améliorer. Cela nous permet par la suite d'inspecter les résultats puis d'apporter des adaptations. Ce principe existe au travers des 3 piliers de Scrum qui sont : transparence, inspection, adaptation.


Amener de la visibilité sur l'humeur et la motivation des collaborateurs vous permettra d'identifier des patterns. Vous pourrez ainsi rapidement identifier si quelqu'un ne va pas bien et ne pas laisser la situation se détériorer.


Le calendrier Niko-Niko a été créé pour tout cela. Son auteur, Akinori Sakata, nous en parle en 2006 dans un article intitulé "Niko-niko calendar". Que veut dire niko-niko ? Smiley 😄. L'objectif de cet outil est simple : amener de la transparence quotidiennement sur l'humeur des collaborateurs d'une équipe.


Voici à quoi peut ressembler un calendrier Niko-Niko

Comment le mettre en place ?

C'est plutôt simple, vous pouvez soit utiliser une version physique ou une version électronique (ou pourquoi pas les deux?). Dans les deux cas, l'objectif est que chaque collaborateur note son état à un moment de la journée (de préférence en fin de journée) en choisissant le smiley qui lui correspond.

Et ensuite ? A vous de jouer ! Vous pouvez définir de faire une revue tous les jours ou toutes les semaines (et pourquoi ne pas prendre la décision en équipe), il n'y a pas de règles à ce niveau excepté que si vous ne prenez pas le temps pour discuter des résultats, la mise en place de cette mesure sera inutile.


Bienveillance, respect, ouverture et écoute semblent être des qualités nécessaires pour échanger sur les résultats du Niko-Niko.


Retour d'expérience

J'ai eu l'occasion de mettre en place cet outil dans différentes structures. En ligne ou physique. Ce qui fait une vraie différence selon moi, au delà du choix de l'outil, c'est tout d'abord comment il est amené aux collaborateurs. Est-ce que vous avez prévu d'imposer son utilisation ou d'en discuter avec votre équipe ? Mon expérience vous encourage à le proposer à vos équipes pour qu'elles puissent se l'approprier au maximum.


Le deuxième élément important est l'utilisation que l'équipe et/ou le manager en font dans leur quotidien. Avoir un calendrier accroché au mur avec des smiley c'est très joli et cela apporte de la transparence. Il reste à travailler sur l'inspection et l'adaptation à rythme régulier pour développer la maturité des équipes et, je l'espère, améliorer leur moral.


Pour terminer, imaginez un historique sur deux mois, six mois ou voir une année ? Qu'est-ce que vous pouvez identifier comme pattern ? Prendre de la hauteur et avoir de la visibilité sur le moral des collaborateurs sur une longue période peut vous aider à améliorer leur quotidien et être proactif sur des périodes où le moral est en baisse.


Petit tips :

  • Les outils en ligne proposent souvent une section commentaire lors de la prise de température. Une fonctionnalité intéressante et qui peut amener une belle dynamique dans les équipes.

  • Equipe Scrum ? Pourquoi ne pas intégrer une revue du calendrier lors de votre rétro ? Voter pour le meilleur commentaire ? Avec cet outil et un Scrum Master créatif, il y a énormément de possibilités





8 vues

©2019 by Preti David Coaching Agile.